• L'histoire de classe des Challuysiens

    HIER, J’AI RENCONTRÉ UNE FEMME AVEC UN GROS BOUTON SUR LE NEZ. 

    Elle regardait tout le monde méchamment  à cause de ses yeux verts.(MG). Elle  se moquait des gens quand ils tombaient et rigolait comme une sorcière. (AP)

    Elle donnait des croche-pattes aux serveurs et elle faisait tomber les gens. (NM)

    Elle s’amusait beaucoup et en même temps,elle s’ennuyait.(CA)

    Un jour, elle marchait dans la rue et  tout à coup, elle vit un homme. (TL). Quand elle le  croisa,   elle le fit tomber.(AD). L’ homme dit alors : « Méchante sorcière!!! ».(SB)

    Cette parole l’a fit réagir : elle finit par comprendre que se moquer des autres ne lui apportait rien de bien ! (VP)

    Quelque chose se passa dans sa tête elle dit alors pardon à tout le mondemême aux serveurs. (LL)

    Puis, elle s’en alla et ne fit plus jamais tomber les autres (AR).

    CONCLUSIONS : Ce n’est pas parce que les autres se moquent qu’on doit faire la même chose ! (AP)

    On ne fait pas subir aux autres ce que l’on n’aimerait pas subir soi-même (VP)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 20:18

    C'est une belle morale que vous avez rédigée là.

    Super M

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :