• A LA UNE !!!

  • La classe de Super M vous souhaite de bonnes vacances et espère vous revoir bientôt !!


    votre commentaire
    • Qui est Malala ?

      Malala Yousafzai est une jeune Pakistanaise de 16 ans. Malgré son jeune âge, elle se bat depuis plusieurs années pour que les petites filles pakistanaises puissent librement accéder à l'école.
      L'année dernière, elle avait été gravement blessée par des talibans (personnes qui défendent la religion islamique), car elle avait dénoncé la cruauté avec laquelle les jeunes filles étaient traitées dans son pays.
      C'est au Royaume-Uni que la jeune fille a été soignée et depuis, elle est devenue l'ambassadrice (c'est le mot du jour) mondiale pour le droit des enfants. Elle a notamment écrit un livre dans lequel elle raconte son histoire et a fait un discours devant les pays membres de l'ONU, pour défendre sa cause.
      La semaine dernière, Malala a remporté le prix Sakharov des droits de l'homme de la part du Parlement européen, pour son engagement en faveur des enfants.
      La jeune fille aimerait également devenir première ministre du Pakistan, afin de mieux défendre ses idées et sauver son pays.


    votre commentaire
    • L'ONU a trouvé un accord au sujet de la Syrie

      Depuis l’attaque qui a coûté la vie à une centaine de syriens, nous te parlons assez souvent de la Syrie. Il y a quelques semaines, des enquêteurs de l'ONU avaient rendu un rapport qui confirmait qu'une arme chimique, un gaz plus précisément, avait bien été utilisé sur eux.

      Suite à cette information, il a été décidé qu'il fallait détruire toutes les armes chimiques présentes en Syrie. Malheureusement, le président des États-Unis et celui de la Russie ne parvenaient pas à se mettre d'accord sur la manière de procéder à cette destruction. Le premier souhaitait organiser une intervention militaire en Syrie pour récupérer ces armes, tandis que l'autre préférait trouver une autre manière de procéder.

      La semaine dernière, les États-Unis et la Russie se sont enfin mis d'accord pour trouver une solution plus pacifiste (c'est le mot du jour). Finalement, ce sont des inspecteurs envoyés par l'ONU qui iront se débarrasser de ses armes chimiques. La Syrie a un an environ pour s'en occuper et si elle ne le fait pas, elle sera sévèrement punie. Certains pays pourraient alors utiliser la force et organiser une intervention militaire, afin de faire respecter cet accord.


    votre commentaire
    • Le travail des enfants diminue...

      Dans certains pays pauvres, principalement en Asie ou en Afrique, les enfants sont obligés de travailler comme les adultes. La plupart du temps, ils sont exploités (c'est le mot du jour)et s'occupent des champs, entretiennent les cultures et le bétail, et on peut aussi en trouver dans les mines.

      Ce ne sont que des exemples de métiers réservés aux enfants, et il en existe malheureusement beaucoup d'autres. Il s'agit souvent de métiers difficiles, qui non seulement mettent leur santé en danger, mais qui les empêchent également d'aller à l'école, pour apprendre à lire, à écrire et à compter. Ils n'ont pas la même chance que les enfants français et ne peuvent pas choisir leur métier ou faire des études.

      Depuis quelques années, la situation s'est un peu améliorée et des progrès ont quand même été constatés. Selon un récent rapport de l'Organisation Internationale du travail, le travail des enfants aurait tout de même diminué d'un tiers en environ dix ans. Plusieurs associations et organisations continuent malgré tout de se battre, pour que ce genre de situation disparaisse complètement et que tous les enfants du monde puissent rejoindre les bancs de l'école.


    votre commentaire
    • La Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer

    • La maladie d'Alzheimer est une maladie qui fait perdre la mémoire. C'est une maladie pénible, aussi bien pour les malades que pour leurs proches.

     

    • Demain, ce sera la 20ème édition de la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer. À cette occasion, plusieurs événements ou manifestations auront lieu dans toute la France. Des maisons de retraite ouvriront même leurs portes au public afin de venir partager un petit moment de détente avec les malades. Des associations aussi seront présentes et elles organiseront diverses manifestations, afin d'informer et d'alerter le public sur cette maladie. L'association France Alzheimer par exemple installera des "Villages Alzheimer" dans quelques villes de France.

     

    • Une telle journée sert non seulement à faire connaître cette maladie au plus grand nombre, mais elle sert aussi et surtout à partager de bons moments avec les personnes atteintes de cette maladie.

    votre commentaire
    • L’ultimatum des écolos

      En France, les écologistes sont en colère et ont décidé de le faire savoir à notre président.

      Ce week-end, Pascal Durand, le patron d'EELV (Europe Ecologie Les Verts), un parti politique écologiste, a exprimé son mécontentement auprès du chef de l'état. Il aimerait que le président envisage de véritables décisions pour l'avenir, et que l'écologie soit prise plus au sérieux.

      Les écologistes ont l'impression de ne pas être suffisamment entendue et ont donc décidé de lancer un ultimatum (un délai assez court à l'issu duquel on attend quelque chose de précis) au chef de l'état français. Ils lui laissent six jours, soit presque une semaine, pour faire de véritables propositions concernant la transition énergétique et la fiscalité écologique (c'est le mot du jour).

      Pour rappel, les écologistes aimeraient renoncer à l'énergie nucléaire au profit d'une autre énergie, et mettre en place une taxe pour améliorer l'écologie dans notre pays. Nous te donnerons très vite des nouvelles des décisions prises par le président à ce sujet.


    votre commentaire
    • L'inégalité entre les hommes et les femmes dans le monde du travail : la sanction tombe

      En France, les femmes sont toujours victimes de préjugés (c'est le mot du jour), et elles accèdent beaucoup moins facilement que les hommes au monde du travail. D'ailleurs, la plupart des entreprises françaises embauchent plus d'hommes que de femmes.

      De plus, les femmes parviennent rarement à accéder à des métiers à haute responsabilité, comme celui de présidente ou de directrice par exemple. En général, elles touchent moins d'argent que les hommes, alors qu'elles font le même travail qu'eux.

      Cette situation n'est pas normale, et l'égalité entre les hommes et les femmes dans le monde du travail est donc devenu un élément important de la politique de notre pays. La ministre chargée des droits des femmes a décidé de prendre en charge ce problème.

      Comment ? En obligeant les entreprises françaises à engager plus de femmes et à les payer comme les hommes. Si les entreprises ne respectent pas cette égalité, elles risquent une sanction qui peut atteindre plusieurs milliers d'euros.

      Depuis le mois de janvier, quatre entreprises ont déjà connu cette punition. Face à de telles sanctions, plusieurs autres entreprises sont actuellement en train de prendre des décisions afin de respecter cette égalité. Bientôt, le travail des femmes sera peut-être enfin reconnu à sa juste valeur...


    votre commentaire
    • Que se passe-t-il à Marseille ?

      Depuis quelques jours, on n'entend beaucoup parler de Marseille. Pourquoi ? Parce que depuis le début de l'année, cette grande ville du Sud de la France connaît une forte augmentation de sa criminalité (c'est le mot du jour).Les actes violents, comme les agressions, s'enchaînent les uns après les autres.

      Face à toute cette violence, certains marseillais ne se sentent plus en sécurité et sont de plus en plus en colère. Pour faire face à cette situation et éviter que les choses s'aggravent encore davantage, le gouvernement a donc décidé de proposer une solution.

      D'ici à la fin de l'année, le nombre de policiers devrait augmenter à Marseille. Le gouvernement espère ainsi renforcer la sécurité des Marseillais et leur permettre de vivre plus sereinement. Il est important de pouvoir se sentir protégé lorsque l'on n'est chez soi. 


    votre commentaire
    • Les pompiers en colère

      Mercredi 4 septembre, une centaine de pompiers ont décidé de manifester dans les rues de Toulouse, dans le Sud de la France.

      Pourquoi ? Parce qu'il y a un mois, trois d'entre eux ont été attaqués par des jeunes alors qu'ils venaient secourir une personne âgée. Depuis cet événement, les pompiers ne se sentent plus en sécurité et demandent à être mieux protégés.

      Comment ?En étant plus souvent accompagnés par des policiers la nuit par exemple. Ces hommes et ces femmes pratiquent déjà un métier dangereux, et mettent souvent leurs vies en danger pour aider d'autres personnes. Les pompiers attaqués n'ont pas pu venir immédiatement en aide à la personne âgée, et ce sont d'autres pompiers qui ont été obligés de la secourir. Il ne faut pas oublier que lorsque la vie d'une personne est en danger, une minute peut suffire à la sauver. 

      Un tel comportement n'est pas acceptable et le gouvernement se doit de proposer des solutions. Ces personnes doivent pouvoir continuer d'intervenir le plus vite possible, et en toute sécurité.


    votre commentaire